• Accueil
  • Plan du site
  • Nous contacter
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Pulversheim

Vie Scolaire/Ecole Elémentaire

Ecole Elémentaire

Ecole Elémentaire Koehl Anselm

Ecole Elémentaire Koehl AnselmZoomEcole Elémentaire Koehl Anselm
1 place Charles de Gaulle
68840 PULVERSHEIM

Directrice : Mme Audrey GOSSEREZ-MURE

Tél : 03 89 83 69 07
Mail : ecole.pulversheim@wanadoo.fr

Les Horaires

L'école fonctionne en semaine de quatre jours (lundi, mardi, jeudi et vendredi).

Horaires :
Matin : de 8h00 à 11h30
Après-midi : de 13h30 à 16H00

Les Classes

Les ClassesZoomCP monolingue et bilingue : Karine DEKREON
CP/CE1 : Audrey MEYER
CP bilingues partie allemande : Jéromine WOLTER
CE1/CE2 bilingue : Sabine GROSS
CE2 : Isabelle BELIME
CM1monolingue et bilingue : Stéphanie LEHMANN
CM1/CM2 : partie allemande : Jéromine WOLTER
CM2 monolingue et bilingue : Audrey GOSSEREZ-MURE

Les Inscriptions

Pour toute inscription, il est indispensable de fournir le livret de famille, un document attestant que l'enfant a subi les vaccinations obligatoires (carnet de santé) et un justificatif de votre domicile (facture EDF, téléphone, etc...). Pour l'enrée au CP, le certificat médical d'admission au CP est indispensable. Pour une inscription dans une autre classe, il faut fournir le certificat de radiation de l'école fréquentée précédemment par votre enfant.

Le Conseil d'Ecole

Cour de l'écoleZoomLes parents d'élèves :

Titulaires :
- Stéphane VLESIK
- Valérie BORDMANN
- Céline SAUVAGE
- Emilie TUGLER
- Damien PATOZ
- Yannick FIGLIUZZI
- Elvire TATANGELO

Suppléants :
- Aurélien PAMART
- Ilhem HENRIQUES PINTO
- Magali CHEVRIER
- Véronique KIEFFER
- Laurent FOEHRENBACHER
- Monica CHAUVELOT
- Sandra BOTTAN

Les Vacances

TOUSSAINT : du samedi 19 octobre au lundi 4 novembre 2019

NOEL : du samedi 21 décembre au lundi 6 janvier 2020

HIVER : du 15 février au 2 mars 2020

PRINTEMPS : du 11 avril au 27 avril 2020

ETE : le samedi 4 juillet 2020

Joseph KOEHL

Né à Pulversheim le 21 avril 1882, il entre dans la Société de Marie au postulat de Bourogne le 22 septembre 1896 au terme de l'école primaire de Pulversheim.
Il y restera 3 ans pour parfaire ses études et se préparer à l'enseignement; puis il passa au Noviciat de RIS (durée 1 an) pour se préparer à la vie religieuse. Joseph KOEHL débutera dans l'enseignement à Altdorf, en Suisse en 1901.
C'est de là qu'en 1903 il partit pour commencer la Mission de Chine où il devait rester jusqu'au retrait des religieux en 1809, pour commencer à travailler au Japon, le pays où devait passer tout le reste de sa vie. Il fut d'abord professeur au Lycée de Nagasaki, enseignant surtout le Français et l'Anglais. En 1917, il devenait professeur dans une école commerciale d'Osaka et il réussissait si bien que 9 ans plus tard, il assumait la direction de cette importante maison.
6 ans plus tard, il prenait la direction de l'école de Nagasaki dans laquelle il avait débuté au Japon. Partout où il fut directeur, son tempérament aimable le faisait grandement aimer des Frères si bien qu'on lui confiait de préférence les tempéraments dont il savait tirer un excellent parti. Cependant, sa santé commençait à décliner et en 1938, bien qu'il n'eût encore que 56 ans, il fallut lui confier une tâche moins lourde, l'économat d'une grande école du Japon, l'Etoile du Matin de Tokyo. Le mal qui le minait progressa rapidement si bien qu'au bout d'un peu plus d'un an, il dût s'aliter à l'hôpital catholique tenu par les Franciscaines Missionnaires de Marie, où il mourut le 24 décembre 1940. Il repose au cimetière de Tokyo dans l'enclos réservé aux religieux de la Société de Marie.
Un frère de Joseph KOEHL, Louis KOEHL, né en 1886, enseignait également en Chine et au Japon, en collaboration avec son frère aîné.

Ces 2 éducateurs, professeurs de langues, ont oeuvré en commun pour l'enseignement de la langue française à l'étranger, où ils ont passé toute leur vie active, sans jamais revenir dans leur famille et dans leur pays natal.

Camille ANSELM

Né à Pulversheim le 23 juillet 1891, a fait son noviciat en Belgique pendant la guerre de 1914-18. Après ses études, il fut tout d'abord surveillant au "Convict" St-André de Colmar, devenu depuis Collège Episcopal. Il préparait une licence de lettres qu'il passa à Besançon où, par la suite, il fut professeur à l'Institution St-Jean. De là, il vint à Fribourg (Suisse) où il fut professeur de lettres en classe de première à la "Villa St-Jean" (collège français).
Son enseignement était rigoureux, précis, méthodique, exigeant. Fin lettré, sensible, délicat et modeste, le Frère ANSELM était très apprécié et très aimé des élèves. Le pourcentage des réussites au bachot était fort élevé grâce à ses exigences. Parmi ses élèves, nombreux furent ceux qui devinrent professeur de lettres marquant à leur tour leurs élèves de ces qualités de méthode et de rigueur puisés à l'Ecole de Camile ANSELM. Il était aussi un homme de foi. Cela apparaissait parfois par une réflexion jetée au hasard d'une explication française ou d'une version latine et qui rappelait la dimension spirituelle et religieuse de l'homme. Cela marquait les jeunes esprits "en recherche" comme on dirait aujourd'hui.

Il enseigna au delà de l'âge de la retraite. Mais les mutations dans le monde scolaire, le changement de direction de la "Villa" passée au marianistes américains, assombrirent les dernières années de cet humaniste très sensible.

Il mourut paisiblement le 8 avril 1967, regretté de tous ses confrères. Il est inhumé dans la concession marianiste au cimetière de Fribourg en Suisse.